Prix Cercle Romand Richard Wagner

 

 

 Prix Cercle Romand Richard Wagner

au Concours de Genève

 

Dans le cadre du Concours de Genève,

un Prix Wagner a été créé par le C.R.R.W

récompensant la meilleure interprétation d’un air de Richard Wagner

 

Il peut-être remis par le jury lors de la compétition

 

Règlement du concours :

http://www.concoursgeneve.ch

 

 

 LAURÉATE

La mezzo-soprano

Eve-Maud Hubeaux

a gagné le Prix Cercle Romand Richard Wagner

lors du 66ème Concours de Genève en 2011

 

Eve-Maud Hubeaux 

http://www.arien-artists.com/arien_artists_hubeaux_cv_fr.html  

 

 

PRIX ET ACCOMPLISSEMENTS 

En 2009, le jury du concours Schlossoper Haldenstein lui a attribué un prix spécial pour sa performance exceptionnelle. Elle est également double lauréate du Concours Ersnt Haefliger 2010 et obtient la Bourse Richard Wagner à Bayreuth 2011 attribuée par le Cercle Richard Wagner d’Alsace.

Enfin, en 2011, elle est lauréate du Concours de chant du Pour-cent-culturel Migros qui lui décerne un Prix d’Etudes, et obtient le Prix du jury et le Prix France Musique (dans l’émission de Gaelle Le Gallic « Génération Jeunes Interprêtes »), au Concours international de chant d’Arles.

 

La même année, elle est primée par le jury du 66ème Concours International de Genève, composé notamment d’Eva Wagner-Pasquier, qui lui décerne le Prix Cercle Romand Richard Wagnerrécompensant la meilleure interprétation d’un air de Richard Wagner.

 

En avril 2012 la Fondation Migros, a nommé Ève-Maud Hubeaux «Soliste du Pour-cent culturel Migros», une très haute distinction qui fut rehaussée par une bourse (qu’elle reçut d’ailleurs pour la deuxième fois dans sa jeune carrière) en plus de l’intégration dans le placement de concerts du Pour-cent culturel Migros. Ève-Maud Hubeaux est également Révélation classique de l’ADAMI 2012 et finaliste du Concours Bellini à Catania. Plus récemment elle décrocha le 3ème Prix au Concours international de Chant de Toulouse (sept. 2012) ainsi que du Concours Premio etta limiti (Milan, 2013).  Le 6 juillet 2013 Ève-Maud Hubeaux remporte le prestigieux 2ème Prix lors du 32ème Concours international Hans Gabor Belvédère organisé au Muziektheater dno Amsterdam – en guise de récompense elle sera également invitée à se produire au prochain Festival Kirsten Flagstad (Norvège). La consécration de cette année riche en distinctions advint le 28 septembre 2013, lorsqu’Eve-Maud Hubeaux décroche à l’unanimité du Jury le Premier Prix et le Prix pour le plus jeune Candidatau Concours de chant international Renata Tebaldi.

Depuis 2014 Eve-Maud Hubeaux est soutenue par la Fondation Safran pour la Musique.

 

FORMATION

Née à Genève, Ève-Maud Hubeaux prend très jeune contact avec le monde musical à l’Institut de musique Jaques Dalcroze. Elle entreprend ensuite des études de piano, puis séduite par le monde lyrique, elle entame en septembre 2001 des études de chant au Conservatoire de Lausanne avec Hiroko Kawamichi. En parallèle à sa formation musicale elle obtient un Master en Droit, entame un Doctorat en Droit de la responsabilité civile, mais abandonne son projet pour ne se consacrer qu’au chant. Elle intègre l’opéra studio de Colmar/Strasbourg d’où elle déploie sa carrière internationale. L’envol est spectaculaire. En plus de ses diplômes et prix de musique, elle est titulaire d’un Bachelor en Droit suisse de l’Université de Lausanne (2007), d’une Maîtrise Universitaire en Droit Privé français (2008), et d’un Master de Droit, Recherche, Contrats et Responsabilités à l’Université de Savoie-Chambéry (2009). A 21 ans elle entame un Doctorat en Droit de la responsabilité civile mais doit abandonner son projet pour se consacrer au chant. Depuis 2005, elle est membre de la Fondation Suisse d’Etudes.

 

Les commentaires sont fermés.