Bourse pour assister au Festival de Bayreuth

 

Conditions et prestations

 

La boursière, le boursier, doit :

 

1. Etre domicilié-e en Suisse romande.

 

2. Etre âgé-e au mininum de 18 ans et au maximum de 35 ans au  moment du séjour à Bayreuth.

 

3. Etre étudiant-e dans une Haute Ecole de Musique de Suisse romande dans une des disciplines pratiquées dans une maison d’opéra comme le Festspielhaus de Bayreuth : chant, instruments de l’orchestre, direction d’orchestre ou de chœur, mise en scène,  décors, costumes, régie.

 

La bourse ne peut être attribuée qu’une seule fois à la même personne.

 

 

Programme du séjour à Bayreuth

 

• Assister à trois représentations d’opéras de Wagner (ou à quatre s’il s’agit  de la Tétralogie).

 

• Visite commentée du Festspielhaus et de ses installations.

 

• Conférences d’introduction aux opéras représentés : en français, en allemand et en anglais

 

• Visites du Musée Richard Wagner (Villa Wahnfried) et du Musée Franz Liszt.

 

• Rencontre entre tous les boursiers.

 

 

Prestations offertes par le Cercle

 

• Achat des places pour les représentations au Festival de Bayreuth pour les boursiers désignés

 

• Versement d’un forfait à chaque boursière ou boursier pour les frais de voyage et d’hébergement.

 

 

Contre-prestation demandée par le Cercle

 

Un récital (s’il s’agit d’un-e musicien-ne) ou une conférence (s’il s’agit d’un métier de la scène) pendant la saison suivante devant les membres du Cercle Romand Richard Wagner à L’Abri à Genève.

Le programme, le sujet et la date sont à convenir.

 

 

Désignation

 

Chaque année le comité du Cercle Romand Richard Wagner désigne les boursiers et boursières sur proposition, en alternance, des directions des deux Hautes Ecoles de Musique de Suisse romande de Lausanne et de Genève ou sur proposition d’un membre du Comité.

 

 

Quelques  exemples de parcours de boursières et boursiers

 

Bénédicte Tauran, soprano (boursière 1999), carrière internationale, a chanté en 2010 à l’Opéra de Versailles, au Grand Théâtre de Genève, à l’Opéra de Rouen, à l’Opéra de Lausanne (rôle principal dans « La Fille de Mme Angot » pour les Fêtes 2010).

 

Graziela Valceva-Fierro, mezzo-soprano (boursière 2002) a chanté en 2008 dans «Amelia al Ballo de Menotti, à l’Opéra de Lausanne et ailleurs en Suisse, en France, en Italie, au Canada.

 

Humberto Ayerbe-Pino, ténor (boursier 2007), carrière internationale : Lausanne, Vichy, Japon, Israël, Genève, Bordeaux, Luxembourg, Paris, Colombie.

 

Priscille Laplace, soprano (boursière 2008), se produit principalement 
en Belgique (troupe de l’Opéra de Liège), à Bruxelles, aussi à Venise 
(Festival de musique contemporaine de la Biennale), a enregistré en 2010 un DVD (un opéra de Cimarosa) et un CD (œuvres d’Allegri).

 

Antoinette Dennefeld, soprano (boursière 2009), a chanté en 2010 à l’Opéra de Lausanne dans «La Périchole» d’Offenbach, «Die Zauberflöte» de Mozart et «Didon et Enée» de Purcell.

 

 

Les commentaires sont fermés.