Prochainement à l’étranger

 

BRUXELLES – LA MONNAIE

 

– 

 

 

PARSIFAL

 

Richard Wagner 

 

 

Le retour d’une iconique production wagnérienne

Tickets en vente dès le 20.04.2021 — Consulter le site : La Monnaie

 

Parsifal représente le sommet testamentaire de Richard Wagner. Évoquant aussi bien la blessure et le néant que la passion et la lumière, l’œuvre oppose amour spirituel et amour profane à travers la quête de celui qui redonnera sa vertu au Graal. En 2011, pour sa première mise en scène d’opéra, Romeo Castellucci avait voulu mettre en exergue les nombreuses possibilités interprétatives de ce « festival scénique sacré ». Dix ans plus tard, la production revient dans le Théâtre qui l’a vue naître. Après les succès de Lohengrin et de Tristan und Isolde, notre Directeur musical Alain Altinoglu poursuivra son exploration wagnérienne à la tête de notre Orchestre symphonique avec ce retour qui ne sera sans doute pas une simple reprise…

« À chaque fois, quand je finis un opéra de Wagner, la première question que je me pose, c’est : quand est-ce que ça recommence ? » C’est en passionné du Meister von Bayreuth que notre Directeur musical Alain Altinoglu se tourne aujourd’hui vers le dernier et le plus énigmatique opéra du répertoire wagnérien. Conçu comme un festival scénique sacré, Parsifal a marqué, en 2011, les débuts lyriques tonitruants du uomo universalis qu’est Romeo Castellucci. Dix ans plus tard, le metteur en scène italien se confronte à sa propre production.

 

Direction musicale  ALAIN ALTINOGLU
Mise en scène, décors, costumes & éclairages  ROMEO CASTELLUCCI

 

Amfortas  ANDREW SCHROEDER
Titurel  KURT GYSEN
Gurnemanz  GÁBOR BRETZ
WILHELM SCHWINGHAMMER (17, 27, 29 JUIN, 3 JUIL)
Parsifal  JULIAN HUBBARD
Klingsor  MARTIN WINKLER
Kundry / Stimme aus der   HöheMARINA PRUDENSKAYA
ELENA ZHIDKOVA (17, 27, 29 JUIN)
Gralsritter  WILLEM VAN DER HEYDEN, SCOTT WILDE
Knappen  SHEVA TEHOVAL, ANGÉLIQUE NOLDUS, PIERRE DERHET°, DENZIL DELAERE
Klingsors Zaubermädchen  HENDRICKJE VAN KERCKHOVE, LISA WILLEMS, ANGÉLIQUE NOLDUS, SHEVA TEHOVAL, TINEKE VAN INGELGEM, IRIS VAN WIJNEN

Orchestre symphonique et chœurs de la Monnaie
Chœurs d’enfants et de jeunes & Académie des chœurs de la Monnaie s.l.d. de Benoît Giaux

 

Parsifal Castellucci 1 Parsifal Castellucci   sans-titre Parsifal Castellucci 2

 

_________________________________________________________

 

 

BAYERISCHE STAATSOPER

 

juin – juillet 2021

 

 

TRISTAN UND ISOLDE

 

Richard Wagner 

 

 

Dir.mus : Kirill Petrenko

Ms : Krzysztof Warlikowski 

 

 

Jonas Kaufmann (Tristan)

Anja Harteros (Isolde)

Wolfgang Koch (Kurwenal)

Mika Kares (Marke)

Okka von der Damerau (Brangaene)

 

Dire que ce Tristan est attendu avec impatience est en dessous de la vérité : le monde de l’opéra savait que ce serait la dernière production de Petrenko à Munich, que le metteur en scène serait Warlikowski, que Kaufmann serait pour la première fois Tristan. On ignorait qu’à ses côté, Anja Harteros serait son Isolde… (elle n’a pas la voix, vont dire les savants – voir plus haut pour Petersen). Une fois encore Petrenko sait ce qu’il fait et ce qu’il veut parce qu’il ne veut pas un Tristan au gros format vocal, mais un Tristan retenu, comme pour tous ses Wagner et une Isolde spécifique qui convienne à ce choix. Avec Warlikowski, ils ont fait ensemble Frau ohne Schatten et Salomé, deux éclatantes réussites.
Inutile de tergiverser, cinq représentations dont la dernière est le 31 juillet avec « Oper für alle » et donc aussi une retransmission en streaming, mais si on veut y aller,  il faudra le faire  sans doute à genoux et être prêts à tout… 

 

_________________________________________________________ 

 

 

IN DER SEMPEROPER DRESDE

 

29.01. / 07.02.2021  Das Rheingold
30.01. / 08.02.2021  Die Walküre
01.02. / 10.02.2021  Siegfried
03.02. / 12.02.2021  Götterdämmerung

 

 

DER RING DES NIBELUNGEN

 

Richard Wagner 

 

Musikalische Leitung : Christian Thielemann 
Inszenierung  : Willy Decker 

 

En 2021 « Der Ring des Nibelungen » revient sur la scène du Semperoper Dresde dans la mise en scène de Willy Decker.

Pour deux représentations cycliques, le chef d’orchestre Christian Thielemann – le plus important chef wagnérien actuel – dirigera la Sächsische Staatskapelle Dresde.

Il fera entendre ce brillant drame musical avec la Sächsische Staatskapelle Dresden, que Richard Wagner lui-même décrivait comme sa « harpe miracle ».

 

Informations : https://www.semperoper.de/der-ring-des-nibelungen-2021.html 

 

 image1  Das Rheingold © Semperoper Dresde / Klaus Gigga

 

_________________________________________________________

 

WEOPERA

 

ORGANISTATION DE SEJOURS WAGNÉRIENS

 

Axel Ruis
axel@mnk.cat
www.weopera.com
 
 
 
 
 
 
 
 

Les commentaires sont fermés.