Briographies des boursiers 2020

Deux étudiants de la Haute Ecole de musique de Genève-Neuchâtel assisteront au Festival de Bayreuth 2020, le cercle leur ayant attribué une bourse dans le cadre de son programme de soutien aux jeunes chanteurs et musiciens professionnels. 

 

 

CLAUDINE CHARNAY (mezzo-soprano) a découvert l’univers du monde lyrique enfant, dès son entrée à la maitrise de l’Opéra de Lyon. Après des études en psychologie, elle intègre un conservatoire puis une formation théâtrale. En effet le monde musical lui a ouvert les portes des arts de la scène et particulièrement, le théâtre. 

 

Pour Claudine, la musique et le théâtre sont indissociables. Que ce soit dans l’opéra, ou en formation concert ; l’interprétation, le parti pris, la réflexion sur le texte sont pour elle primordiales. Le théâtre musical est une forme à laquelle elle s’adonne particulièrement. Elle sera programmée plusieurs années aux Théâtre des Marronniers à Lyon dans différentes créations de ce genre (Les poules de La Bruyère, Hendrix XVII ciel, Farinelli XXI sexe)

 

Actuellement à la Haute École de Musique de Neuchâtel, elle fait des études en MA dans la classe de Jeanne Roth et elle oriente son travail sur le grand répertoire d’opéra ainsi que sur le Lied et la mélodie française. Elle se perfectionne lors de classes de maîtres auprès de Stuart Patterson, Cécile de Boever, Stefan Genz, Luisa Castellani. Elle était stagiaire au Festival Lyrique de Montperreux en 2018.

 

Claudine se produit avec différents ensembles, Polhhymnia (dir. Franck Marcon) ainsi que Les Jeun’Voix (dir. Jean Gauthier). Elle forme un duo avec la pianiste Delphine Co et jouent dans différents festivals (Festival de La Chapelle à Couvet, Schubertiades de Neuchâtel).

 

Claudine-CHARNAY-Template-Artiste-E2019

 

 

 

BENJAMN DELPOUVE (pianiste) entre au Conservatoire à Rayonnement Régional de Tours à l’âge de quatorze ans dans la classe de piano de Carole Carniel-Petit. C’est cinq ans plus tard qu’il obtient le Diplôme d’Études Musicales à l’unanimité du jury. Parallèlement à sa formation en conservatoire, il obtient en 2015 une licence de musique et musicologie à l’Université Paris-Sorbonne.

Passionné par le répertoire du lied et de la mélodie française, il participe en Août 2016 à l’Académie Francis Poulenc de Tours où il se perfectionne à l’interprétation de la mélodie française. Il y reçoit l’enseignement de maîtres tels que Christian Ivaldi, Jeff Cohen, Nicolas Krüger, ainsi que François Le Roux, qui l’invitera par la suite à être le pianiste de sa classe à l’École Normale de Musique de Paris durant l’année 2017- 2018.

En Juillet 2018, il est sélectionné pour participer à l’académie internationale Orford Musique au Québec, où il étudie le répertoire du lied et de la mélodie française auprès de Francis Perron et Anne Constantin.

En Septembre 2019, il est pianiste au sein de l’Einstein-Ensemble pour la création scénique suisse de l’opéra Einstein on the Beach de Philip Glass au Grand Théâtre de Genève.

Benjamin Delpouve obtient en 2017 le Diplôme National Supérieur Professionnel de Musicien après un cursus au sein du Pôle Supérieur d’enseignement artistique de Paris Boulogne-Billancourt dans la classe de Marie-Paule Siruguet. Également passionné par la pédagogie, il est titulaire du Diplôme d’État de professeur de piano.

Il termine actuellement un Master of Arts en accompagnement spécialité chef de chant à la Haute École de Musique de Genève.

 

 

sans-titre (2) 

 

Les commentaires sont fermés.