Historique

Eté 1975. Un petit groupe d’habitants de Genève, fervents wagnériens, se retrouve à Bayreuth. C’était le temps où il était encore possible d’obtenir presque facilement des places… A l’initiative de quelques-uns, la décision est prise de créer une association, sous la présidence de Robert Küffer, dont le but serait non seulement de défendre et d’illustrer l’œuvre wagnérien, mais aussi de faciliter les contacts entre le nord germanique et le sud français. A mi-chemin entre ces deux cultures, Genève pouvait jouer un rôle déterminant. Le Cercle Romand Richard Wagner fut alors porté sur les fonds baptismaux le 13 janvier 1976 et l’on s’assura de l’appui de nombreuses personnalités tant suisses qu’étrangères d’Allemagne ou de France : la famille Wagner, bien sûr, le critique lausannois Henri Jaton, le musicographe français Antoine Goléa, bien d’autres encore. Et depuis lors, le Cercle remplit sa mission : chaque année, il organise une dizaine de conférences, des concerts, des récitals. La personnalité de Richard Wagner est bien entendu au centre des débats, mais toujours dans une perspective nouvelle et souvent sous des aspects inattendus ou peu courus.

 

Robert Küffer

Robert Küffer, Fondateur du Cercle Romand Richard Wagner

 


Après le décès subit du président-fondateur en janvier 1986, Madame Charlotte Nierlé a repris le flambeau et a présidé jusqu’en octobre 2001 aux destinées du Cercle avec une rare compétence, un enthousiasme communicatif et une efficacité hors du commun. Chacune des nombreuses conférences qu’elle a mises sur pied chaque année furent d’un excellent niveau et nombreux sont les conférenciers qui demandent à s’exprimer devant le public du Cercle Romand Richard Wagner, tant ils y trouvent attention, intelligence et chaleur. Sous son impulsion, les relations avec leGrand Théâtre de Genève se sont développées et celui-ci considère le Cercle comme l’un de ses principaux intermédiaires avec le public. A Bayreuth, Wolfang Wagner, petit-fils du maître, admet volontiers, et le déclare à la presse, qu’il peut compter sur le Cercle Romand Richard Wagner pour soutenir son action. Au cours de l’Assemblée générale du 26 octobre 2001, Madame Charlotte Nierlé a été nommée présidente d’honneur et Monsieur Georges Schürch a été élu président.

 

Bayreuth

Bayreuth

 

Les commentaires sont fermés.