Présentation du Cercle

 

 

15996D01-1E15-4987-A45E-91A693B43E51Richard Wagner  (1813-1883)

 

 

Fondé à Genève en 1976

 


Le Cercle Romand Richard Wagner 
permet de découvrir ou d’approfondir l’œuvre et la vie du compositeur allemand

 

Dans le contexte d’un rapprochement actif des cultures germanique et latine, il encourage l’étude et la compréhension de l’œuvre de Richard Wagner en organisant des conférences, des concerts, des débats publics, en soutenant des représentations lyriques, en mettant sur pied des voyages musicaux, notamment à l’occasion du Congrès annuel des Cercles Richard Wagner. 

Il est affilié à l’Association internationale des Cercles Richard Wagner (RWVI), le regroupement des cercles du monde entier.

 

Le Cercle Romand Richard Wagner soutient en particulier les jeunes musiciens professionnels de Suisse romande, en leur permettant de se produire en public et en octroyant chaque année deux bourses pour le Festival de Bayreuth.

Il a en outre instauré un partenariat avec les Hautes Ecoles de Musique de Genève-Neuchâtel et Vaud-Valais-Fribourg et créé un prix spécial décerné dans le cadre du Concours de Genève.

 

 

Le mot du président Georges Schürch 

  

Pourquoi un Cercle Richard Wagner… en Suisse romande 

 

Cette question, bien des mélomanes peuvent légitimement se la poser ! En effet, compositeur universellement connu et reconnu, il peut paraître superflu de vouloir encore propager la musique de Richard Wagner jouée régulièrement dans le monde entier et par les plus prestigieux interprètes.

C’est oublier trop vite que le projet artistique de Richard Wagner reposait sur trois aspects fondamentaux : réformer le langage musical et créer une œuvre d’art total qui fusionne en un tout cohérent tous les arts classiques, concevoir un lieu idéal pour représenter cette œuvre d’art total, permettre à tout un chacun d’avoir accès à cette œuvre. Le projet de Wagner est donc à la fois musical, théâtral et sociétal.

 

En ce sens, il est toujours d’une brûlante actualité, preuves en soient les débats sur la musique contemporaine, sur les problèmes liés à la construction de salles parfaites architecturalement et acoustiquement, sur les conditions de l’accès à la culture qui ne doit pas être l’apanage d’une élite. Quant à la Suisse, il suffira de rappeler que Richard Wagner a plusieurs fois séjourné à Genève – le plus souvent poursuivi par un créancier ou un mari jaloux ! – qu’il a passé dix années d’exil à Zurich et six années de bonheur au bord du Lac des Quatre-Cantons, enfin que les paysages helvétiques ont profondément influencé son inspiration poétique.

 

Autant de raisons de rencontres, de débats, de conférences, d’études et de concerts au sein d’un Cercle Richard Wagner en Suisse romande !

 

 G. Schürch 
Georges Schürch président depuis 2001

Les commentaires sont fermés.