Bibliographie

 

 

Les Récits cachés de Richard Wagner — Jean-Jacques Nattiez

Art poétique, rêve et sensualité, du « Vaisseau fantôme » à « Parsifal »

Ed. Presses universitaires de Montréal

(janvier 2018) 

1 volume, 160 pages

24,95 dollars canadiens
www.pum.umontreal.ca

 

 

Bons baisers de Bayreuth — Christophe Looten

Éditions Fayard

(février 2013)

Cet ouvrage rassemble un choix de lettres de Wagner – parmi environ 12’000 lettres – et est précédé d’un intéressant avant-propos de l’auteur. 

Christophe Looten a aussi publié une somme, aussi chez Fayard, intitulée « Dans la tête de Richard Wagner », qui donne un aperçu des opinions de Wagner sur des sujets aussi divers que « Darwin », « Luther » et la « Vivisection ».

 

Richard Wagner — Martin Gregor-Dellin

Editions Fayard

 

NB. En règle générale, les éditions Fayard publient des ouvrages de références sur la musique

 

Wagner, histoire d’un artistes — Guy de Pourtalès

Infolio collection Microméga

(réédition – première parution 1932)

Wagner dans tous ses états. La jeunesse dans une Allemagne quasi médiévale, les commencements tardifs, Koenigsberg, Paris, Dresde et Zurich, la dèche et la bohème, les femmes, la révolution, l’exil, les écrits incendiaires, puis les succès, l’éclat, la souveraineté enfin reconnue. Guy de Pourtalès, dans cette extraordinaire biographie, montre comment, dans une même vie, se télescopent les peines et les espoirs d’une époque, et comment, par la grâce du génie, ils ouvrent sur un processus ininterrompu de création.

NB. du même auteur parus chez Gallimard : La Vie de Franz Liszt (1925) et Louis II de Bavière our Hamlet Roi (1928)

 

 

Richard Wagner : l’opéra d’une vie — Danielle Buschinger

Editions Slatkine – 5 rue des Chaudronniers – Genève

(septembre 2012)

Cette nouvelle biographie se distingue autant par un constant recours aux sources, certaines inédites, qui confirment combien Wagner s’est nourri des aspirations et des innovations de son temps, que par une fréquentation intime de l’ouvre musicale et des ouvrages écrits ou consultés par le compositeur, enfin sans oublier de fréquentes visites aux lieux fréquentés par le maître. Les idées et les forces de Wagner se dessinent au contact de l’Histoire. La politique, si présente dans les débuts (Wagner participe aux révolutions de 1848-49 et subit un exil de douze années), s’assourdit ensuite mais joue un rôle majeur dans l’élaboration des grandes ouvres. Wagner nous invite lui-même à donner toute notre attention à ses idées. Il multiplie les essais et traités de théorie musicale. Il rédige le livret de ses opéras, compose des poèmes. Sa correspondance, immense – plusieurs lettres par jour – aborde tous les sujets et constitue une mine pour les historiens du XIXe siècle. Faisant table rase de l’opéra traditionnel, il crée un nouveau genre, le drame musical. Il renouvelle l’art de la mise en scène, la disposition de l’orchestre. Il fonde la tradition des festivals. Son activité débordante, la conscience de son génie, son égotisme, son antisémitisme (qui le brouille avec Nietzsche) le rendent parfois insupportable. En retraçant la vie si remplie de Wagner, Danielle Buschinger ressuscite un monde bouillonnant de passions, d’idéaux, de débats, de combats, qui nous happe et nous envahit comme la mort d’Isolde ou encore la conclusion symphonique de la Tétralogie avec le « motif de la rédemption », de la rédemption par l’amour.

 

 

Richard Wagner — Xavier Lacavalerie

Actes Sud / Classica (poche)

 

 

Les éditions « l’Avant-Scène Opéra » consacrées aux opéras de Wagner sont une mine de renseignements

Distributeur en Suisse :

Albert le Grand SA, libraire-diffuseur

Rte de Beaumont 20

CH-1701 Fribourg

Tél. +41 (0)26 425 85 95

 

 

Vos propositions sont les bienvenues !

Les commentaires sont fermés.