Les conférenciers

  

 

 

 

 

  

Georges Schürch       G. Schürch


D’abord enseignant en sciences naturelles, titulaire d’une licence universitaire en psychologie et en pédagogie, également clarinettiste, Georges Schürch a fait carrière dans l’administration scolaire. Il a occupé les fonctions de directeur général de l’enseignement secondaire obligatoire de Genève. Passionné de musique, il a développé une intense activité dans ce domaine, d’abord comme collaborateur libre de la Radio Suisse d’expression française, produisant entre 1974 et 1988 de nombreuses émissions d’histoire de la musique et de l’interprétation, puis comme rédacteur de notices, de commentaires et d’analyses d’œuvres pour le compte de diverses institutions (orchestres, théâtres, revues).

Il se produit régulièrement comme conférencier en Suisse et en France, et a assuré de très nombreuses présentations pour les Amis de l’opéra. 
Il préside le Cercle Romand Richard Wagner. 

Il a collaboré à la rédaction d’un ouvrage collectif, le Dictionnaire encyclopédique Wagner, paru aux Editions Actes Sud/Cité de la Musique en mars 2010.

 

01.11.2017 Bibliothèque municipale 

                   « Richard Wagner chef d’orchestre »

15.11.2017 Musée International de la Réforme 
                   « Wagner et Luther » 

07.03.2020 Salon Roland Vuataz Cpmdt «Wer ist der Würm ? »
                   Le symbole du dragon et sa représentation dans la
                   tétralogie de Richard Wagner

 

 

Yaël Hêche          IMG_3176 YH


Musicologue de formation, diplômé des Universités de Genève et Berne, Yaël Hêche se spécialise dès la fin de ses études dans l’art de présenter, expliquer et communiquer la musique classique, tant auprès du public mélomane adulte que du jeune public. Il conjugue dès lors ce champ d’activité avec son talent de l’écriture et du discours en public. Cette passion de la transmission du savoir lui permet d’enseigner l’histoire de la musique et de coacher des étudiants. A cela viennent enfin s’ajouter plusieurs années de travail dans l’administration culturelle pour d’importantes institutions de la région lémanique. 

Aujourd’hui au bénéfice de plus de dix ans d’expérience acquise auprès de nombreux mandataires, il propose des services multiples dans le domaine de la médiation musicale: conférences et présentations en introduction à un concert ou un opéra, entretiens avec des artistes, rédaction de textes explicatifs pour des programmes de concerts, rédaction et mise en forme de biographies d’artistes, coordination éditoriale. Il rédige également dans le domaine de la communication média pour mieux mettre en valeur et promouvoir la programmation d’un concert, d’un festival ou d’une saison artistique.

 

05.05.2018  Société de Lecture
                    Richard Wagner, Franz Liszt et le poème 

                    symphonique

28.10.2021 Espace Diamono

                   « Durch das Meer, ohne Rast, ohne Ruh’!», 

                    les tribulations de Der fliegende Holländer

 




Les conférenciers régulièrement invités par le cercle

 

 

Philippe Godefroid

 

Depuis 2006, il est enseignant associé à l’Université de Poitiers. Il y enseigne l’histoire des institutions et des politiques culturelles, l’économie du spectacle vivant, l’histoire de l’interprétation vocale et théâtrale. Il s’occupe également de la professionnalisation des étudiants en musicologie. Entre 2006 et 2008, il pilote la licence professionnelle « métiers du théâtre chanté ».

C’est à Poitiers qu’il soutient sa thèse de doctorat L’opéra de l’apocalypse. Interprétation et réception de Wagner : quelle Allemagne désirons-nous ? (jury composé de Mmes Cécile Auzolle, directrice de recherche, Isabelle Moindrot, Marta Grabocz, Jérôme Grévy et Christian Merlin)

Depuis 1981, il mène une carrière de metteur en scène, dramaturge et scénographe, en France et à l’étranger (Allemagne, Suisse, Danemark, Russie, Etats Unis, Estonie…), le plus souvent en association avec la metteuse en scène et créatrice de costumes Françoise Terrone.

Il a écrit en 1989 pour Maurice Béjart le scénario et la dramaturgie du ballet Ring um den Ring, tiré de la tétralogie wagnérienne (production Berlin/Paris/Lausanne).

De 1989 jusqu’à la fusion des opéras de Nantes et Angers (2002), il est Directeur Général de l’Opéra de Nantes.
Il renouvelle et rajeunit le public (33% en dessous de 25 ans), pratique une politique théâtrale qui vaut à l’Opéra de Nantes la réputation de scène « la plus inventive de l’hexagone » (DIAPASON) et lui vaudra trois fois le prix du meilleur théâtre français décerné par le journal allemand Opernwelt.

Journaliste musical, co-fondateur de la revue Lyrica (1973), il devient le collaborateur de Diapason, Harmonie, Avant-Scène Opéra ainsi que d’autres publications françaises et étrangères.
De 1980 à 1989, il est également producteur à France Musique, pour l’émission d’actus matinales « Le Bougolama », des Matins des Musiciens, des Clubs d’Archives, des Nuits et des opérations spéciales.

Il est connu, par ses publications, ses conférences et ses mises en scène, comme un des meilleurs spécialistes actuels de l’œuvre de Richard Wagner.
Il donne régulièrement des conférences en France, en Allemagne et en Suisse autour de l’œuvre de ce compositeur.

Pour plus de détail, vous pouvez consulter son site : Array

Christophe Imperiali

Professeur de littérature française à l’Université de Neuchâtel, Christophe Imperiali a publié deux ouvrages relatifs au mythe de Perceval dans la culture européenne (Éloge de la curiosité. Perceval en question en 2015, et En quête de Perceval. Étude sur un mythe littéraire en 2019). Il a par ailleurs été commissaire de l’exposition « Wagner. L’Opéra hors de soi », à la Fondation Martin Bodmer en 2013.

 

 

Christian Merlin


Né en 1964, Christian Merlin est critique musical au Figaro depuis 2000. Il présente tous les dimanches l’émission Au Coeur de l’orchestre sur France Musique pour laquelle il a gagné un prix en 2020, tout en étant régulièrement chroniqueur dans d’autres émissions de la chaîne. Auteur à L’Avant-Scène Opéra et à Diapason, il anime un cycle annuel de conférences au Théâtre des Mathurins.

Agrégé d’allemand, docteur en études germaniques, il a longtemps enseigné à l’Université de Lille. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages: Au Coeur de l’orchestre et Pierre Boulez (Fayard), Le Philharmonique de Vienne (Buchet-Chastel), Les Grands chefs d’orchestre du XXe siècle (Buchet-Chastel), Wagner mode d’emploi et Strauss Mode d’emploi (Premières Loges), Le Temps dans la dramaturgie wagnérienne (Peter Lang).

 

 

Pierre Michot
président des Amis de l’opéra et du ballet de Genève de 19.. à 20..

Pierre Michot est né et vit à Genève, où il a accompli des études littéraires et musicologiques, poursuivies à Vienne, à Athènes et à Rome. Professeur honoraire d’histoire de la musique au Conservatoire de Genève, il présente des conférences au Grand Théâtre de Genève, à l’Association genevoise des Amis de l’opéra et du ballet (dont il a été le président), au Cercle Romand Richard-Wagner et à Forum Opéra de Lausanne. Il a tenu une chronique de disques au journal Le Temps et collaboré à L’Avant-Scène Opéra, où il a publié Mozart opéras, mode d’emploi (2006) et, dans la série OpéraConté, des analyses sur CD de Così fan tutte, de Tristan et de L’Anneau du Nibelung (2005).

 

 

Alain Perroux

depuis 2020 directeur de l’opéra de Strasbourg.

 

Né à Genève, Alain Perroux a été journaliste musical au Journal de Genève et au Temps, puis dramaturge au Grand Théâtre de Genève. Il est aujourd’hui conseiller artistique et dramaturge du Festival d’Aix-en-Provence. Collaborateur régulier de L’Avant-Scène Opéra, il a écrit les monographies Frank Martin et Franz Schreker (éd. Papillon) ainsi que L’Opéra, mode d’emploi et La Comédie musicale, mode d’emploi (éd. L’Avant-Scène Opéra). A la tête de l’Opéra de Poche, il a aussi produit et mis en scène Impressions de Pelléas d’après Debussy en 2004, La Calisto de Cavalli en 2006 et Sweeney Todd de Stephen Sondheim en 2008.

 

 

 

Mathilde Reichler


Mathilde Reichler s’est formée à l’Université de Genève (russe et musicologie) où elle a été assistante pendant plusieurs années. Elle enseigne actuellement la théorie de la musique à la Haute Ecole de Musique de Lausanne, ainsi que la dramaturgie de l’opéra au sein du Certificat de formation continue en dramaturgie de l’UNIL. Elle intervient en outre régulièrement comme conférencière pour différentes institutions culturelles. Boursière de la Musiktheater Akademie (Allemagne), elle complète sa formation dans le domaine de la mise en scène en assistant le metteur en scène Alain Maratrat au Théâtre Marinski de Saint-Pétersbourg pour Le Voyage à Reims de Rossini et L’Amour des trois oranges de Prokofiev.

En tant que metteur en scène, elle monte plusieurs spectacles, dont L’Opéra de quat’sous, Orphée aux Enfers, La Merisaie et Le Chapeau de paille d’Italie, Le Mariage de Moussorgski/Voronov d’après la pièce de Gogol, donné au festival de la Bâtie et aux Jardins musicaux de Cernier en 2008. Dans le cadre du tricentenaire de Jean-Jacques Rousseau, elle monte Le Devin [loin] du village, avec l’ensemble Lunaisiens et l’Ensemble baroque de Limoges. Après des Fragments pour Onéguine donnés à Genève en 2018 – dialogue inédit entre le roman de Pouchkine et l’opéra de Tchaïkovski -, elle travaille actuellement à la création d’un opéra pour enfants avec le compositeur Valery Voronov.

 

 

 

Georges Reymond

président de l’Association Forum Opéra – Lausanne :


Georges Reymond est né à Lausanne où il a accompli des études de droit et où il exerce la profession d’avocat. Passionné d’art lyrique dès son jeune âge, il partageait sa passion avec ses amis et collègues en organisant des conférences informelles. Avec quelques-uns, il a fondé en 1987 FORUM OPERA ou Association des Amis de l’Opéra de Lausanne. Il est président de FORUM OPERA depuis sa création et dans ce cadre il donne régulièrement des conférences de présentation des opéras joués à Lausanne et organise des voyages lyriques en Suisse et à l’étranger pour ses membres.

 

25.01.2020  L’entrée des dieux au Walhalla : mise en scène,

                    décors et costumes du début à nos jours

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les commentaires sont fermés.